• Les escarpins Vionnet par Guiseppe Zanotti

    La maison de couture Madeleine Vionnet a annoncé la signature d'un contrat de partenariat avec le chausseur Guiseppe Zanotti, pour la nouvelle ligne d'escarpins Vionnet en boutique pour le printemps-été 2013.

    escarpin.JPGLa collection de souliers doit " réinterpréter l'histoire d'une créatrice tournée vers l'avenir " selon les propos du PDG de la griffe. Pour Guiseppe Zanotti, il s'agit là d'un véritable challenge. Cette collection sera sous le signe du satin, du cuir perforé ou pas, parfois saupoudrée de paillettes. Dévoilée à Milan, la nouvelle collection Vionnet par Zanotti sera présentée à Paris à la Fashion Week en octobre 2013.

    Vous pourrez trouver ces créations dans les plus belles boutiques spécialisées et multimarques du monde, pour des prix allant de 390 à 700 euros... Et oui !

  • Madame à Paris

    madame.JPGJ’avais repéré la boutique à son ouverture il y a près de deux ans, et j’y passe aussi régulièrement que je peux. Le responsable est adorable et j’avais craqué il y a près d’un an pour des bottines Mellow Yellow, que la marque diffuse quasi en exclu pour compléter son offre.


    La marque est définitivement connotée “Mademoiselle” selon moi (et sans la polémique administrative !). Jolies coupes féminines, silhouettes rétro, cross over de matières (matez ce manteau en laine bouclette doublure satin fuschia), maille à petits noeuds, robes plissées…

    Pour parfaire le discours du style (autrefois dirigé par Laurence Doligé, maitresse de la mode dîte Madame, et désormais par Marie José Rubini, autre militante de la féminité sans excès), l’égérie de la saison n’est autre que Jeanne Damas, muse inspirante du style néo rétro parfaitement dans l’air du temps…